← CHRISTINAPOTVIN.COM

Qu’est-ce que les racines de lotus braisées?

Les racines de lotus braisées (Yeon Geun Jorim) sont un plat d’accompagnement très populaire dans la cuisine coréenne. On peut le servir en entrée, mais on le sert généralement dans un ensemble de petits plats qui sont partagés entre tous les convives autour de la table. La sauce est plutôt sucrée, même si à la base elle est faite avec de la sauce soya. L’huile de sésame ajoutée à la fin de la cuisson ajoute la petite touche finale qui est si bonne!

C’est un petit plat qui se mange froid! Vous pourrez y goûter en fin de cuisson, mais vous verrez que les saveurs et la texture sont à leur meilleur après avoir laisser les lotus refroidir complètement au réfrigérateur.

Ce petit plat sera délicieux avec nos autres recettes coréennes comme le boeuf bulgogi, le japchae, ou même les tteokbokki!

Un peu plus d’infos sur les racines de lotus

Les racines de lotus sont la partie comestible de la tige de plante de lotus. C’est une plante aquatique ayant une magnifique fleur rose ou blanche. Lorsqu’on coupe la racine en rondelles, on peut y voir plusieurs trous, c’est ce qui donne le look si particulier à ce légume. Pour ce qui est du goût, c’est plutôt doux et subtile, légèrement sucré. Côté texture, c’est assez croquant, mais après avoir cuit longtemps, ça s’attendrit un peu. La texture ressemble beaucoup à une patate bouillie qui manque un peu de cuisson, mélangée avec le léger croquant d’un radis daïkon.

Fraîches ou congelées?

On peut les acheter fraîches ou congelées. Il arrive souvent que le prix soit un peu plus élevé quand on les achète fraîches. Il faudra les préparer en les épluchant puis en les coupant. L’avantage ici c’est que nous avons la liberté de couper des rondelles de l’épaisseur souhaitée. Les racines fraîches seront cependant souvent plus sales. Il y aura souvent de la boue à l’intérieur, il faudra donc bien les nettoyer avant la cuisson. Quand vous choisissez une racine fraîche, essayer d’opter pour une qui aura une forme bien ronde, sans creux. En effet, quand il y a un creux, c’est plus difficile à éplucher.

racine de lotus fraîches
Racines de lotus fraîches

Les racines de lotus congelées sont moins dispendieuses et demandent moins de préparation. Elles sont déjà pelées, coupées en rondelles, puis nettoyées! De plus, j’ai remarqué que les racines congelés avaient souvent des formes beaucoup plus rondes et régulières que les racines fraîches. J’adore cuisiner avec des produits frais, mais pour les racines de lotus, je trouve qu’il y a juste plus d’avantages avec les congelées! Il faut cependant s’assurer que les tranches soient bien de 1/4″ pour faire cette recette.

racines de lotus congelées
Racines de lotus congelées

Dans quels autres types de plats utiliser des racines de lotus?

Vous venez de découvrir les racines de lotus et vous vous demandez où les utiliser? En fait, c’est un légume racine assez versatile. On peut l’utiliser dans un sauté, dans un plat mijoté, des soupes ou même dans de la friture! D’ailleurs, nous en avions utilisé dans notre recette de légumes tempura, c’est tellement bon du lotus tempura!

Racines de lotus braisées

Racines de lotus braisées

Christina Potvin
Les racines de lotus braisées sont tendres en même temps d'être un peu croquantes! Elles sont recouvertes d'une délicieuse sauce sucrée faite à base de sauce soya. Vous verrez, c'est un superbe accompagnement pour un souper coréen!
Pas de note encore
Partager sur Facebook
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 40 min
Temps total 45 min
Type de plat Accompagnement, Entrée
Cuisine coréenne
Portions 4

Équipement de cuisine

Batterie de cuisine T-Fal
Repose-cuillères
Couteau KIWI

Hop dans le wok fait partie du programme d’affiliation Amazon et pourrait avoir une commission sur les ventes générées par les liens ci-dessus

Ingrédients
  

  • 500 g racines de lotus épluchées et coupées en tranches de 1/4"
  • 1 c. à table vinaigre blanc
  • 200 ml eau
  • 3 c. à table sauce soya coréenne
  • 2 c. à table sucre
  • c. à table huile de canola
  • 1 c. à table ail hachée finement
  • 1/4 cube bouillon de boeuf
  • 3 c. à table sirop de maïs
  • c. à thé graines de sésame blanches grillées
  • ½ c. à thé huile de sésame

Préparation
 

  • Rincer les tranches de lotus sous l'eau puis les mettre dans une casserole. Ajouter de l'eau à la casserole juste un peu au dessus du niveau des racines de lotus, puis ajouter le vinaigre. Amener à ébullition et bouillir pour 5 minutes.
  • Égoutter les racines de lotus dans une passoire et les rincer à nouveau sous l'eau froide.
  • Dans une casserole mettre 200ml d'eau, la sauce soya, le sucre, l'huile de canola, l'ail et le ¼ de cube de bouillon de bœuf. Amener à ébullition pour que les ingrédients se mélangent, puis baisser à feu moyen. Ajouter les racines de lotus et remuer légèrement. Couvrir et laisser mijoter doucement 20 minutes. Il faut venir remuer les lotus dans la sauce à chaque 3-4 minutes.
  • Ajouter le sirop de maïs et les graines de sésame, mélanger. Couvrir et mijoter à feu doux pour 10 minutes.
  • Retirer le couvercle et continuer la cuisson pour 3 à 5 minutes afin de réduire un peu la sauce.
  • Fermer le feu et ajouter l'huile de sésame. Bien remuer.
  • Transférer dans un contenant et laisser refroidir un peu. Mettre ensuite au réfrigérateur. C'est un accompagnement qui se mange froid, les textures et les saveurs seront meilleures.

Video

Notes

À défaut d’avoir de la sauce soya coréenne, vous pouvez prendre de la sauce soya japonaise du style Kikkoman
Keyword banchan, braisé, lotus
Vous avez essayé cette recette?Laissez-nous savoir comment c’était!


Vous aimeriez connaître les recettes à venir avant tout le monde? Abonnez-vous sur notre Patreon 😀

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Patreon-2-1024x473.jpg.

Abonnez-vous à notre page Facebook

Rejoignez notre groupe Facebook

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube

Abonnez-vous à notre page Instagram