← CHRISTINAPOTVIN.COM

C’est un classique pour nous les toiletteurs. On ne peut pas passer plus d’une semaine sans entendre la fameuse phrase : ‘’fais-lui un puppy cut’’. Les clients sont si fiers de nous sortir le nom d’une coupe, pensant qu’il s’agit d’un standard universel. Lorsqu’on commence à leur poser des questions pour savoir plus précisément ce qu’ils veulent, ils nous font de gros yeux, comme si on ne savait pas faire notre travail.

Le ‘’puppy cut’’ est un terme très vaste et non défini dans le monde du toilettage. Deux toiletteuses ne l’interpréteront pas nécessairement de la même façon. Parfois, certains clients vont même jusqu’à parler contre un autre toiletteur parce que celui-ci n’a pas bien fait le ‘’puppy cut’’ qu’ils ont demandé.

shih-tzuAujourd’hui, on utilise le terme ‘’puppy cut’’ surtout pour les races de chiens qui peuvent avoir les poils très longs comme le shih-tzu, le yorkshire, le bichon maltais, etc. C’est une coupe qui permet de garder le chien beau et fluffy, sans l’entretien des longs cheveux qui trainent jusqu’à terre. Le pelage est gardé assez court, mais pas rasé.

Les coupes et les styles vont changer d’un chien à l’autre, même entre ceux de la même race. Pourquoi? Premièrement, parce que chaque chien a une morphologie différente. Des shih-tzus, il y en a avec des museaux écrasés et d’autres avec des museaux plus longs. Juste ce petit détail fera en sorte que les chiens auront des visages complètement différents pour une même coupe. On voit aussi beaucoup de yorkshires différents. Certains avec un pelage très épais et d’autres plutôt dégarnis. L’effet sera assurément différent. Deuxièmement, chaque toiletteur a son propre style. Comme le ‘’puppy cut’’ n’a aucun standard à respecter, le toiletteur peut faire place à son imagination et sa créativité pour la réaliser. 

La plupart du temps, les clients veulent cette coupe pour que le chien redevienne le petit bébé qu’il était. Il est important de savoir qu’en grandissant, le poil de l’animal change de texture. Il n’est donc pas toujours possible de redonner le look du chiot. Il ne faut donc pas blâmer le toiletteur si le chien n’est pas identique à ce qu’il était dans son jeune temps.

Attention! Les chiens qui auront beaucoup de nœuds dans le pelage devront être tondus. Il est très fréquent que les gens laissent pousser le poil de leur chiot jusqu’à 6 mois etbichon maltais viennent ensuite au toilettage en demandant un ‘’puppy cut’’. La majorité du temps, ceux-ci n’auront pas brossé le pitou en profondeur durant ces 6 mois, donc le poil devra être tondu. Il faut alors raser, car le démêlage risquerait d’être trop intense et douloureux, ce qui pourrait créer une peur envers les futurs toilettages. Il faut aussi prendre le temps d’expliquer l’entretien au propriétaire du chien pour éviter que l’erreur ne se répète. Certains clients seront fâchés que leur chiot ait été rasé, alors ils attendront un bon 6 mois pour que le poil repousse à leur goût. Ils vous demanderont à nouveau de faire un ‘’puppy cut’’, mais le poil sera encore tout emmêlé. Il faut éviter d’entrer dans ce cercle vicieux. Les toilettages doivent être aux 4 à 6 semaines pour pouvoir garder la longueur de poil désirée.

Bref, il n’est pas toujours facile de savoir exactement à quoi s’attendent nos clients. Parfois, je leur demande de m’amener une photo s’ils veulent une coupe très précise. De cette façon, je peux confirmer tout de suite avec mon client si le style voulu sera possible! Après tout, nous sommes des toiletteurs, pas des voyants! 🙂