← CHRISTINAPOTVIN.COM

Des cours avec mon chien, en privé ou en groupe?

La plupart des propriétaires de chien envisagent, un jour ou l’autre, de suivre des cours avec leurs compagnons. Que ce soit pour l’entraînement ou la gestion de problèmes, les cours nous aident beaucoup à comprendre notre animal. Mais la grande question; en groupe ou en privé? Qu’est-ce qui est le mieux? Cette question m’est posée très souvent, j’ai donc décidé de vous en faire un article.

La personnalité de mon chien

La première chose à prendre en compte est la personnalité de notre chien. Est-ce qu’il est social, nerveux, agressif? Tous les tempéraments ne conviennent pas aux cours de groupe. Par exemple, la plupart des établissements refuseront les chiens agressifs dans les cours de groupe. La sécurité des chiens et des humains présents est primordiale. Il faut aussi regarder le niveau de stress de l’animal. Un chien trop stressé n’est pas apte à apprendre. S’il refuse de manger sa gâterie préférée quand il y des chiens autour de lui, il y a de bonnes chances qu’il soit trop stressé pour apprendre. Il est plus facile de travailler avec des chiens insécure en privé, dans son environnement.

Il est faux de croire qu’en mettant un chien hyper stresser dans une foule de chien, qu’il va s’habituer. On a 50% de chance qu’il s’habitue, et 50% de chance que ça empire. Est-ce que ça vaut la peine de prendre le risque? Pas tellement…

Nos buts

Il faut aussi savoir ce qu’est-ce qui nous motive à suivre des cours. Est-ce qu’on veut apprendre à notre chien à faire des tours? On veut qu’il nous obéisse? On veut régler des problèmes de comportement spécifiques?

Dans les cours de groupe, c’est principalement de l’entrainement de base pour que le chien obéisse aux commandements assis, couche, reste, etc. L’environnement est stimulant et différent qu’à la maison, donc ça permet au chien de travailler ailleurs que chez lui. Les comportements sont mieux appris lorsque nous les pratiquons dans beaucoup d’endroits.

Dans les cours privés, on peut aussi faire un plan d’entrainement pour l’obéissance. Par contre, dans la plupart des cas, les gens vont prendre du privé pour régler des problèmes de comportements. Les problèmes comme le jappement excessif, l’agressivité, l’anxiété ou le fait de sauter sur la visite sont plus faciles à travailler à la maison, directement à la source. En privé on peut faire des mises en scène pour travailler un problème spécifique. Par exemple, si un chien jappe après les messieurs avec des lunettes de soleil, on va tranquillement désensibiliser les lunettes. On va rendre les  »monstres » positifs.

Les tarifs

Pour beaucoup de gens, le prix influence beaucoup la décision. Les cours de groupes sont moins chers, étant donné que plusieurs autres personnes participent aussi. En privé il faut comprendre que l’entraineur a seulement un client à la fois,  il doit payer son déplacement et calculer le temps du déplacement.

Si une session de groupe coute dans les environs de 200$ pour 5 cours, l’équivalent en privé serait d’environ 300-350$ pour 5 visites. Si par contre vous avez besoin d’une seule rencontre pour régler des problèmes de comportement, vous pouvez vous attendre à 100-150$ en moyenne. Les prix varient beaucoup d’une région à l’autre selon l’entraineur.

L’emplacement

Si vous choisissez en groupe, est-ce que ce sera des cours à l’extérieur ou bien l’entraineur à un local? Plusieurs entraineurs font les cours à l’extérieur pour sauver les couts des locaux. Reste à voir si la météo peut influencer l’horaire des cours. Il est un peu plus facile de gérer la distraction quand nous sommes dans un local, au moins il n’y a pas d’écureuil et de chat qui se promènent autour!

En suivant un cours privé, vous allez être chez vous. C’est l’entraineur qui se déplace.

Pour finir, le choix de l’entraineur est très important. Ce n’est pas parce que l’entraîneur a un local pignon sur rue que ses méthodes sont positives et à jour. Si vous voulez savoir pourquoi les méthodes traditionnelles sont à proscrire, je vous invite à lire mon article ‘’Les entraineurs César et les donneux de bonbons’’